Rechercher > La sagesse a dressé une table > tab

La sagesse a dressé une table

ACHETER LE CD

Auteur : J.-P. Revel et D. Bourgeois, A. Gouzes,
Catégories : offertoire, communion
Temps liturgiques : autre

Capo 3

       C               F        C
La sagesse a dressé une table,
        G                            C
Elle invite les hommes au festin.
   C                         F   G7 C
Venez au banquet du fils de l'homme,
      C                   F        G  C
Mangez et buvez la Pâque de Dieu.


               C         F                  C
1 – Je bénirai le Seigneur en tout temps,
C                          Dm             C
Sa louange est sans cesse à mes lèvres.
    C                                G7
En Dieu mon âme trouve sa gloire,
           G         C    G              D           G
Que les pauvres m'entendent et soient en fête !


2 – Proclamez avec moi que le Seigneur est grand,
Exaltons tous ensemble son nom !
J'ai cherché le Seigneur et il m'a répondu
De toutes mes terreurs il m'a délivré.

3 – Tournez vous vers le Seigneur et vous serez illuminés
Votre visage ne sera pas couvert de honte ;
Un pauvre a crié, et Dieu a entendu,
Le Seigneur l'a sauvé de toutes ses angoisses.

4 – L'ange du Seigneur a établi son camp,
Il entoure et délivre ceux qui le craignent.
Goûtez et voyez que le Seigneur est doux,
Bienheureux l'homme qui trouve en lui son abri !

5 – Saints du Seigneur, adorez le Seigneur,
Ceux qui le craignent ne manquent de rien.
Les riches s'appauvrissent et ils ont faim,
Mais ceux qui cherchent le Seigneur sont comblés de tout bien.

6 – Venez, mes fils, écoutez moi
Je vous enseignerai la crainte du Seigneur ;
Quel est l'homme qui désire la vie
Qui aime les jours où il voit le bonheur ?

7 – Que ta langue se garde du mal
Et tes lèvres du mensonge.
Ecarte-toi du mal et fais le bien,
Recherche la paix et poursuis-la toujours.

8 – Le Seigneur tourne sa face contre ceux qui font le mal
Pour effacer de la terre leur souvenir
Mais ses yeux regardent ceux qui l'aiment
Il tend l'oreille, vers ceux qui l'appellent.

9 – Ils ont crié, et le Seigneur a entendu,
De la détresse, il les a délivrés.
Il est proche de ceux qui ont le cœur brisé
Il vient sauver ceux dont la vie est déchirée.

10 – Tant de fois, le malheur a éprouvé le juste
Mais toujours, le Seigneur l'a délivré,
Il veille sur lui, il garde tous ses os,
Pas un seul ne sera brisé.

11 – Le mal fera mourir le méchant,
Lui qui avait pris en haine le juste, il sera condamné.
Le Seigneur rachète la vie de ses serviteurs,
En lui, ils ont cherché refuge, ils ne seront pas condamnés.